13 mars 2013

Suite *2*

Bonjour,

Je tiens déjà à préciser que je posterais mes messages les mercredis après midi! L'école ayant reprise, je ne pourrais pas avoir trop de temps mais étant donné que l'on n'a pas école le mercredi après midi ça devrait aller. ;)

Aujourd'hui, attendue par mes deux fidèles abonnées,

Patou Créations et Citronnelle2729

La suite du récit que j'avais publié! :)

Je sais qu'elles avaient adorées, et j'en suis fière. Pour être franche, je n'avais absolument pas prévue de suite. Mais bien obligée par votre envie d'en savoir plus, fidèles abonnées, je vous présente aujourd'hui la suiiiiiite! :D

"Elle s'attendait à pire que ça. Elle s'imaginait ressentir une douleur terrible parcourir dans son corps et être prise d'une soudaine tristesse. Mais non. Elle a l'impression d'être encore vivante. En vie. Il y a quelques jours, être "en vie" lui aurait paru normal. A cet instant présent...non. Tout est quelque peu...brouillé dans sa tête. Son cerveau embrumé, ne parvient pas à se remmémorer exactement ce qu'il s'est passé pour qu'elle soit morte. Elle n'arrive toujours pas à le croire. Elle est morte. Il lui faudra des jours pour s'y habituer. En attendant, elle ouvre les yeux. C'est étrange. Très étrange. Elle met un peu de temps à se rendre compte ou elle est mais en quelques instants elle reconnait cet endroit. C'est l'église de son village. Comment s'appelle t'il déjà ce village? Elle ne sait plus. Elle a beau creuser désespérement dans sa tête, elle ne se souvient pas. Elle décide de laisser ça de côté et s'approche de la lourde porte en bois. Elle tend la main vers la poignée afin de rentrer à l'intérieur de l'église pour comprendre pourquoi elle est ici, mais ressent un pincement au coeur. Elle est déjà venue à cet endroit. Décidée, elle pousse la poignée. A sa plus grande surprise, sa main traverse la poignée ! Interloquée, elle observe son membre puis la porte. Elle inspire. Elle a compris. C'est un...fantôme maintenant qu'elle est morte non? Surement se dit elle. Ne réfléchissant pas deux fois, elle court à travers la porte et s'arrête net. Son regard se fixe sur le cercueil au fond de la salle. Elle avance vers lui.

C'est elle.

Morte. Dans ce magnifique cercueil. Mais morte. Son corps, vidé de toute âme porte une magnifique robe blanche qui lui fait un petit décolleté. Ses cheveux sont détachés, et entre ses mains, il y a un bijou. Elle l'observe mieux. C'est une chaine en argent munie d'une petite croix latine. A l'instant précis ou elle voit cette croix, tout lui revient. Ses souvenirs déferlent dans sa mémoire. Elle se souvient d'elle, petite, adolescente, et le plus important , le soir de sa mort. Cette lutte acharnée qu'elle a menée contre son agresseur. Elle sait enfin qui elle est. Alison, 19 ans, étudiante à la fac en médecine.

Elle ressent une étrange sensation. Comme si son coeur était serré très fort. Elle suffoque. Se retourne. Des personnes. Beaucoup de personnes.

Assis sur des bancs, ils pleurent tous. Sauf un. Disons plutôt Une. Alison l'observe mieux. C'est une jeune fille de 14 ans maximum, aux longs cheveux bruns, bouclés. Elle est muette, calme, et sereine. Elle a de beaux yeux verts brillants et des lèvres roses. Elle porte une robe noir en tissu léger, recouvert par un petit gilet fin noir, lui aussi. Une main est posée sur sa cuisse, l'autre sert celle d'une femme. Celle ci est effondrée. Elle se tamponne les yeux à l'aide d'un mouchoir qui , ne sert pas à grand chose étant donné que les larmes innondent à nouveau son visage agé d'une quarantaine d'année. En la voyant, le fantôme verse une larme. Elle les a toutes les deux reconnues. C'est sa mère. Et la jeune fille à côté c'est sa cousine. Lynn.

 Alison et elle se voyait souvent à cause de leurs mères. Elles ne se parlaient pas beaucoup mais lorsqu'elles le faisaient, on devinait que l'amour entre soi même et sa cousine n'existe peut être pas. La jeune femme a un mouvement de recul. Elle deteste Lynn. Elle n'a jamais aimé ses petites manies de "Miss Parfaite" que sa cousine a depuis ses 6 ans. Mais malgré elle, elle a compris que Lynn était la seule a pouvoir l'aider. Pourquoi? La réponse est relativement simple. Sa cousine lui a raconté lors de leurs rares discussions qu'elle avait un don. Celui de voir les fantômes. Les âmes errantes qui ne savent pourquoi elles sont encore sur Terre. Celles qui ont encore quelque chose à faire, ne l'ayant pas fait durant leur vivant. Lynn, selon ses dires, aiderait justement ces âmes a passé de "l'autre côté".

Alison ne l'avait jamais crue. Jamais. Et en voyant le regard de sa cousine rivé sur elle, tout en étant calme, elle commence à le regretter.

Cette vérité lui faisait mal à admettre mais elle avait compris que seule Lynn pouvait l'aider..."

Voilà, j'espère que ça vous plaira autant que le premier texte.

N'hésitez surtout pas à laisser un petit commentaire sympa, ça fait toujours chaud au coeur en les lisant.

Sur ce, je vous dis Bye, et à la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !

-Non non ca fait baby. =="-

signature_1(1)

 

 

 

Posté par Nora White à 16:20 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Suite *2*

    Je n'ai pas reçu la notification, bizarre, non ??? En attendant, une fois de plus ce texte est super. Plein de suspens et très bien écrit. Ben va falloir écrire la suite parce que moi j'attends de savoir comment la haine entre les deux va tourner

    Bisous, Patou

    Posté par Patou Creations, 14 mars 2013 à 08:41 | | Répondre
  • Bon, ben tout idem que ma Patou ! Pas reçu (pas grave...) et... vite la suiiiiiiite ! Hey, une fois pas semaine, c'est pas assez ! Je sais bien que les fantomes ont tout leur temps, mais bon...
    A la semaine prochaine quand même ! Bisous !

    Posté par citronnelle2729, 14 mars 2013 à 10:14 | | Répondre
    • Merci à vous deux c'est très gentil. Désolée citronnelle2729 je sais que c'est attendre et tout c'est ennuyant mais malheureusement je n'ai pas beaucoup de temps. Avec l'école et tout ce blabla.
      Bonne semaine a vous deux.

      Posté par Nora White, 14 mars 2013 à 17:41 | | Répondre
Nouveau commentaire